25 propositions pour un retour sur Terre

Onglets principaux

Pandémie et crise écologique ont au moins un point commun: elles questionnent notre rapport au vivant.

 "Proposition pour un retour sur Terre" (la pensée écologique), co-signé par par Dominique Bourg, Philippe Desbrosses, Gauthier Chapelle, Johann Chapoutot, Xavier Ricard-Lanata, Pablo Servigne et Sophie Swaton, propose 25 actions concrètes que nous pourrions mettre en place pour changer Maintenant ! L'article complet est disponible ici

Les co-auteurs proposent, pour penser la "bascule de civilisation" dont nous avons besoin, une restructuration totale de notre société, suivant deux caps principaux:

ECONOMIE : une économie réelle au service du Bien commun. C'est à dire produire moins de biens (sobriété), et mieux (efficacité), pour que nos économies s’insèrent dans le cadre des limites planétaires et deviennent régénératives plutôt que destructives ; resserrer les écarts de revenus. (18 mesures concrètes sont proposées)

ETAT :  un État garant du bien public et des biens communs. Ce qui impliaque de refonder la représentation,d' enrichir les procédures démocratiques, de protéger les biens publics et les biens communs, de redonner du sens au service du public.(7 mesures sont proposées)

Il s'agirait également de penser les propositions formulée à l'échelon de l'état Français dans le cadre d'un refonte politique  de l’ordre international, dont l’écologie deviendrait tout à la fois le socle et l’horizon. (10 mesures)

La crise sanitaire nous ramène à l'essentiel. Les auteurs appellent, pour y faire face, "une politique pour régénérer le vivant que nous avons abîmé et lui donner à l’avenir la prépondérance absolue sur toutes les autres finalités humaines, voilà ce à quoi nous appelons. Cette politique nous rendra plus libres car elle nous restituera l’essentiel, sans quoi la liberté est un leurre. Elle a pour nom Écologie".