5 conseils de la commune d'OLLN pour un jardin nourricier, favorable à la biodiversité et zéro déchet

Onglets principaux

Que le jardinage soit une passion ou à l’inverse plutôt perçu comme une corvée, on a tous à gagner à adopter quelques principes simples de réduction des déchets pour profiter d’un beau jardin plein de vie.

1.      Un petit espace sauvage

Depuis de nombreuses années, la Ville a fait le pari d’une gestion différentiée et plus respectueuse de l’environnement avec un mode de gestion le plus adapté des espaces, tenant compte de son utilisation, sa situation, en favorisant la biodiversité et supprimant tout à fait l'utilisation de pesticides,   Concrètement certains espaces sont tondus, d’autres fauchés ou d’autres encore fauchés tardivement.   Pour en savoir plus sur les avantages du fauchage https://www.adalia.be/fauchage-et-entretien-des-bords-de-routes ou sur les résultats du fauchage tardif en terme de biodiversité https://www.olln.be/fr/mon-environnement/proteger-la-nature/fauchage-tardif.html.

Afin de diminuer la quantité de tontes, pourquoi ne pas suivre les conseils pour (Ré)aménagez votre jardin sous l’angle « minimisation des déchets verts », quelques pistes sont à votre disposition sur le site : https://www.inbw.be/sites/default/files/publications/dechets/brochure_zero_dechet_0.pdf

Vous pouvez aussi un peu forcer la nature et installer quelques plantes à fleurs indigènes (offrant nectar et pollen) pour attirer les prédateurs naturels (insectes, acariens, oiseaux...) qui se nourrissent ou parasitent les organismes nuisibles. Au moment du choix des espèces, pensez à étaler les floraisons. 1001 conseils sur https://www.adalia.be/jardinerie : vous y trouverez toutes les jardineries labellisées par adalia

Le PCDN invite à venir à la rencontre d’un nombre appréciables de plantes qui peuvent s’installer ou être installées dans votre jardin ( 2 plantes sauvages offertes par famille) le dimanche 14 juin au rond point du buston 

-          1ère séance à 10h : découverte des plantes présentes sur le rond point, leurs usages

-          2ème séance à 11 h : découverte des plantes présentes sur le rond point et visite d’un jardin sauvage aménagé.

2. Des poules en charge de l’entretien

Pour celles et ceux qui aiment les animaux prendre quelques poules, tout en respectant le voisinage, peut se révéler une excellente alternative à la tondeuse. Savez-vous qu’une poule peut picorer jusqu’à 150 kg de déchets par an et vous assurer une production annuelle de quelques 200 œufs frais.  A Ottignies-Louvain-la-Neuve, la détention de quelques poules (et non de coqs), est tout à fait tolérée, voire même préconisée dans le cadre du programme de réduction des déchets. 

3.      Un compost

L'herbe est riche en azote. Utilisez-la en paillis, compostez-là.  Pour vous aider à réaliser un bon compost, lisez attentivement et respectez scrupuleusement les informations reprises
http://environnement.wallonie.be/publi/education/guide_compostage.pdf ou consultez la page facebook de laprovince du brabant wallon bit.ly/BWcompost

Si cela s’avère nécessaire, n’hésitez pas à utiliser les sacs biodégradables de 25/30 l vendus dans les commerces d’Ottignies-Louvain – la-Neuve ( au prix de 3 euros pour 10 sacs – 1 sac correspond plus ou moins à un bac de tondeuse).

4.      Les haies : bien les choisir et les gérer

Choisissez des variétés indigènes (seules celles-là sont autorisées à OLLN) et qui produisent des fleurs ou des fruits pour la consommation humaine ou pour la faune.  Pour vous aider aux bons choix, reportez-vous à la brochure http://environnement.wallonie.be/publi/dnf/haies-pour-demain.pdf.   Actuellement, elles sont subsidiées ( voir formulaire en ligne sur biodiversite.wallonie.be rubrique "Agir", onglet "Subventions à la plantation). Pour leur entretien, limitez les tailles et élagages avec des engins motorisés du mois d’avril au mois d’aout afin de ne pas nuire à la nidification des oiseaux. Une quantité de branches vous encombre ? Utilisez un broyeur ou une tondeuse pour réduire les branches en copeaux. Ce broyat sera très utile pour pailler le pied de votre haie ou de vos arbustes ou dans votre compost.

5.      Un potager

Le 26 mars dernier, les Nations Unies ont lancé un avertissement : « les mesures de confinement liées au coronavirus pourraient causer une pénurie alimentaire mondiale ».

La Ville souhaite soutenir toutes les personnes désireuses de se lancer dans l’autonomie alimentaire.

Elle offrira 1sachet de graines par famille pour produire chez vous quelques bons légumes. Rendez-vous

-         le dimanche 14 juin au rond point du Buston entre 10 et 12 h

-         du lundi 15 au 20 juin de 9h à 17h à la pépinière Le Try,  rue du Puist 37 à Céroux-Mousty (repris dans la liste des jardineries labellisées Adalia)

-         le Samedi 20 juin Grashopper Place André Hancré, 2 à 1340 Ottignies de 9 à 12 h

le samedi 21 juin chez Farm, Traverse d’ésope, 121348-LLN de 15 à 18 h

Vous avez envie de prêter votre terrain (ou une partie) ? Vous désirez réaliser un potager mais n’avez pas de terrain?  Un groupement s’est créé pour mettre en lieu les propriétaires et les potagistes. Contactez-les sur OttigniesEnTransition@gmail.com pour en savoir plus ou vous inscrire.

Contact:

Dorothée Hebrant
Eco-Conseillère
Service Environnement
Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve
Espace du Cœur de Ville, 2 - 1340 Ottignies – Belgique
Tél : 010 43 62 51