Hommage à Thierry Verhelst: sur les traces d'un spirituel internationaliste

Onglets principaux

Hommage à Thierry Verhelst "Sur les traces d'un spirituel internationaliste"

A l’occasion du sixième anniversaire de l’encièlement de Jean-Thierry Verhelst (1942-2013), le philosophe algérien Mohammed Taleb, animateur de l'Université de l'Âme du monde, et chercheur au sein de l'Institut Frantz Fanon, vous invite à la Maison du Développement Durable, à Louvain-la-Neuve, pour un hommage en deux temps :

Le vendredi 26 avril 2019, de 19h à 21h30
Jean-Thierry Verhelst
Témoin de l’Âme,
Œuvrier d’une Spiritualité chrétienne orthodoxe socialement engagée

Le dimanche 28 avril 2019, de 9h30 à 12h
Jean-Thierry Verhelst
Militant de la Cause des Peuples et du Bien Commun

Malgré ce que la chronologie, avec son temps linéaire, pourrait nous faire croire, Jean-Thierry Verhelst n’a pas eu deux existences juxtaposées, l’une sociopolitique tiers-mondiste, l’autre religieuse chrétienne orthodoxe.

En fait, la transformation du monde - dans la perspective du Bien commun, de la Cause des peuples et de l’Équité sociale - n’était pas autre chose, pour lui, que la transfiguration de ce même monde.

Ici, la Paix de l’Âme épousait la Justice des êtres. Juriste international, enseignant spécialisé dans les questions de développement, Jean-Thierry Verhelst a ardemment milité pour que les rapports Nord-Sud deviennent des liens de solidarité fraternelle, d’humanisme et de respect de chacun.

De la Belgique à l'Inde, de l’Éthiopie au Brésil, de l’Algérie aux États-Unis, il fut un authentique internationaliste.

Il aurait pu faire sienne cette parole du Carthaginois Terence : «Je suis un homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.»

Mais ces voyages dans la géographie s’entrelaçaient à d’autres itinérances, plus mystiques, plus intimes, celle d’une Foi qui le conduisait aux rivages d’une très ancienne Europe chrétienne, non latine, une Europe évangélique et celtique.

C’est ainsi qu’il devint prêtre d'une petite communauté orthodoxe de Bruxelles, qu'il animait avec sa femme Roseline.

Lors de la soirée du vendredi 26 avril 2019, j’évoquerai quelques aspects du christianisme si singulier de Jean-Thierry Verhelst. Ce sera un beau prétexte pour découvrir quelques uns de ces visages méconnus de la vie chrétienne.

En particulier, je profiterai de cette occasion pour présenter le visage arabe du christianisme orthodoxe, et ma propre exploration active au sein du dialogue islamo-chrétien et notamment islamo-orthodoxe. Ce dialogue personnel a pris des formes diverses.

Une inscription préalable est nécessaire en envoyant un courriel à l'adresse suivante : lesingulieruniversel@yahoo.fr

La participation financière pour chaque séminaire (la soirée du 26 et la matinée du 28 avril) est de 30 euros (20 pour les étudiants, précaires et sans-emploi). Si vous assistez aux deux rencontres, cette participation sera de 50 euros (35 euros pour les étudiants, précaires et sans-emploi) pour l'ensemble.

 

Cet hommage est proposé par le philosophe algérien, conférencier et écrivain Mohammed Taleb. Formateur en Éducation relative à l’Environnement et en écopsychologie, il enseigne ces disciplines depuis 2006 à Lausanne.

 

Plus d'infos: http://memoire-thierry-verhelst.over-blog.com/2019/03/sur-les-traces-d-un-spirituel-internationaliste.html