L'écoféminisme : un autre regard sur la transition (avec Vandana Shiva)

Onglets principaux

Vendredi, 13 mars, 2020
20h (accueil 19h30)
Vandana Shiva, Christine Frison, Salima Djerrah, Alexandra Herchaft,

 

Nous sommes désolés, l'événement est postposé.

Une soirée consacrée à l'écoféminisme, en compagnie de l'activiste et philosophe indienne Vandana Shiva, émaillée par les poèmes visuels d'Alexandra Herchaft . Regards croisés sur l'écologie et le féminisme : une soirée pour nourrir une autre relation à la Terre dans une perspective transculturelle.

Vandana Shiva est l'une des figures emblématiques d'un écoféminisme qui porte la voix des femmes, du Sud et de la nature sur la scène politique. Nous avons la chance de l'accueillir le 16 mars dans le cadre du projet "l'anima au coeur du changement", soutenu par uclouvain culture et porté par un groupe de pilotage composé d'associations, étudiants et acteurs du monde académique (corps écrits, le monde selon les femmes, l'angéla, le dévelopKot, le collectif des femmes, le GREG, Jai Jaggat, aliance créatrice)

Les poèmes visuels d'Alexandra Herchaft sont une plongée dans l’imaginaire, pour sentir, percevoir, imaginer, les enjeux clés de la transition… au féminin... des témoignages, des mises en mots, en son et en image, à découvrir en exclusivité le 13 mars !

Contexte: Il n'est pas rare à l'heure actuelle de lire ou d'entendre que le féminin doit être mis au cœur des initiatives de transition, ou encore que les femmes sont des actrices privilégiées de transition. Les femmes sont plus nombreuses dans les organisations environnementales (mis à part les postes de direction ). Il est également fréquent d'associer l'écologie au "care", au soin accordé aux êtres humains et non-humains, au "corps du monde et de ceux qui l'habitent" ou d'associer la transition à la création de lien social. Étant donné que ces caractéristiques (care, lien, corps, nature) sont traditionnellement attribuées aux femmes et associées à des cadres essentialistes aliénants, l'idée d'expliciter un lien entre femmes et nature, écologie et féminisme, éco-féminisme, est de nature à faire grimper certaines féministes au plafond. Que penser de cette nébuleuse d'idées et d'intuitions ? Interrogeons les différentes facettes d'un lien peut-être fécond entre les femmes, la transition et la nature de façon non essentialiste. Imaginons ensemble une transition écologique, sociale et féministe réconciliée avec les corps et avec la nature.

PAF: 5 euros (à payer sur place) gratuit pour les étudiants

PROGRAMME:

19h30 : Accueil

20h :- Introduction (Charlotte Luyckx) 

         - Poème visuel (Alexandra Herchaft )

         - Conférence de Vandana Shiva

        -  Poème visuel (Alexandra Herchaft)

21h  Table ronde :

Nathalie Frogneux (UCLouvain), Salima Djerrah (philosophe), Luc André Defrenne (Jaï Jagat), Lucrezia Curreri (l'Angéla)

21h45 : dialogue avec la salle

CONCLUSION ET OUVERTURE

Clôture 22h30