à Louvain La Neuve

Dimanche, 18 février, 2018 - Jeudi, 22 février, 2018
organisé par le Migrakot

PROGRAMMATION -

- DIMANCHE 18/02 : Brunch-documentaire : « Nous, réfugiés palestiniens » au café citoyen « Altérez-vous » dès 11h. Il s’agit de la diffusion du documentaire suivi d’un brunch et d’une discussion autour de la thématique des réfugiés palestiniens. Agnès Merlet, la réalisatrice du film, et un réfugié palestinien ayant vécu dans un camp et s’étant établi en Belgique seront présents pour raconter leur expérience.

- LUNDI 19/02 : Tables de discussion : « Les Sans Papiers en Belgique » à l’auditoire Croix du Sud 05, dès 19h30. Le collectif « La voix des sans-papiers » interviendra dans ce cadre, de même qu’un membre du Ciré (coordination et initiatives pour les réfugiés et les étrangers).
L’objectif est avant tout de créer une rencontre avec étudiants et habitants de Louvain-la-Neuve afin de créer une discussion sur la question des personnes sans papiers. Les différents intervenants feront un état des lieux de la situation des personnes sans papiers en Belgique et de leur quotidien.

- MARDI 20/02 : Débat politique : « Bruxelles, nouveau Calais ? » à 20h à l’auditoire Montesquieu 03. Le débat se déroulera en trois grands thèmes et chaque représentant interviendra, modéré par une personne sans étiquette politique. Les interventions des hommes et femmes politiques seront suivies de questions posées par le public, étudiants et habitants de Louvain-la-Neuve. Seront présents : Zoé Genot (Ecolo), Julie Fernandez Fernandez (PS), Loïc Fraiture (PTB), ainsi qu’une personne du MR.

- MERCREDI 21/02 : Journée « Caravanes alternatives » de 12h à 15h, sur la Place de l’Université. Il s’agit d’un moment de rencontre créé grâce à la mise en place de plusieurs caravanes alternatives et engagées sur différents sujets liés à la question des migrations, des inégalités Nord-Sud,... La caravane des sans papiers, la caravane de l’ABP, la Migravane, la plateforme du CIRE, la CRER, et plusieurs kots-à-projet sont déjà confirmés pour faire de cette journée un franc succès.

- JEUDI 22/02 : Soirée « Marhaba », dès 18h au Centre Placet. Cette soirée est une occasion unique de rencontres et de partages entre toutes les personnes qui ont un rôle, une implication ou qui s’intéressent de près ou de loin à la problématique des migrations. De nombreux acteurs associatifs (Fedasil Jodoigne et Rixensart, les Logis de Louvranges, la voix des sans papiers, le collectif des femmes, le centre placet, …), bénévoles, réfugiés, demandeurs d’asile, personnes sans papiers, étudiants et habitants de Louvain-la-Neuve seront présents lors de cette soirée.
De nombreuses activités seront organisées, telles que :
- La mise en place d’une énorme toile où tout le monde pourra peindre ensemble sur une thématique choisie
- Une représentation d’un groupe de danse burundaise : les Tambours du Burundi
- Plusieurs petits concerts : notamment par des musiciens de Refugees Got Talent

C'est très bientôt! Restez à jour en suivant cette page Facebook ainsi que celle du Migrakot ; et n'oubliez pas de marquer votre intérêt, mieux : votre participation, aux events facebook de chaque activité, qui arrivent prochainement!

contact : migrakot@kapuclouvain.be

https://www.facebook.com/festivalvisavie/

Lundi, 30 octobre, 2017
20h00
Josef Holzer et Jens Kalkhof

Cette conférence traitera des principaux projets de design de terrains à des fins agroécologiques menés par les autrichiens de "Holzer Permaculture"  

- ils nous parleront de leurs principales réalisations dans différents pays (photos à l'appui) avec un focus tout particulier sur la gestion du précieux facteur de l'EAU à des fins agroécologiques. 

- La conférence sera en anglais 

Au commencement, il y avait un certain Sepp Holzer, agriculteur inspiré comme le résume ces quelques lignes: 

Sepp Holzer hérite de ses parents en 1962 de la ferme du "Krameterhof" perchée à 1500m d'altitude dans la petite "Sibérie autrichienne". Au départ d'un désert de sapins, le jeune Sepp Holzer agé d'à peine 20 ans y développe un véritable laboratoire d'agriculture biologique à ciel ouvert et une ferme pas comme les autres, ce qui lui vaut le surnom d' "agriculteur rebelle" ! Ce visionnaire a fait le pari de la biodiversité et de la coopération avec la nature plutôt que de soumettre celle-ci, et les agriculteurs du monde entier viennent voir de leur propres yeux ce modèle miraculeux. 

En exploitant au mieux les cycles naturels et les microclimats d'altitude, le permaculteur en herbe à réussi a enrichir son sol d'année en année et donner vie à un paradis fertile regorgeant d'abondance pour plusieurs générations. En s'inspirant des rizières d'Asie, il a façonné la montage de terrasses afin d'éviter le ruissellement des eaux de pluie et la perte des précieux éléments nutritifs. De ce fait, il a développé une large diversité de produits et créé des systèmes énergétiques autosuffisants. En terme de diversité, on retrouve par exemple en plein alpage des kiwis, une quinzaine de sorte de cerises ainsi que des cultures de variétés anciennes de céréales.  

Inscription : http://www.terreetconscience.be/agenda/conference-permaculture-holzer

Pour plus d'info sur le Krameterhof: 

documentaires : 

La permaculture un développement durable - Sepp Holzer : https://www.youtube.com/watch?v=p64xS5Pn1gw

Leurs site web: 

http://www.holzerpermaculture. us