la MDD

Jeudi, 26 septembre, 2019
10h45-13h

Le pechakucha est une présentation dynamique d'un sujet en 20 dias de 20 seconde chacune, soit 6min40. Pour ce pechakucha, nous voulons interroger la place du Sud dans la transition et mettre en valeur des courants qui viennent du Sud et qui peuvent inspirer/enrichir notre propre vision de la transition. Nous pensons à l’écoféminisme, à l’écologie vue du Sud de M. Taleb, à l’écologie des pauvres de Alier, à Vandana Shiva et Maria Mies, au Buen Vivir...
Une petite dizaine d'intervenant-e-s présenteront des exemples concrets à travers différents pays et continents. L'idée est ainsi de dépasser notre vision "occidentalo-centrée" de la transition, de remettre une couche de global dans le local.

Lundi, 11 février, 2019 - Vendredi, 5 avril, 2019
Mame Samba Mbow

EXPOSITION

L'écovillage de Ndem: prototype de développement durable au Sénégal

Venez découvrir l’écovillage de Ndem, un petit village sénégalais engagé dans la transition écologique, humaine et sociale depuis 35 ans.

Programme durant l'expo:

11 février: Vernissage, projection d'un documentaire sur le projet + auberge espagnole (18h-20h30)

12 mars: Débat : "S'inspirer du Sud pour la transition", avec Fiona Nziza (Louvain coopération), Chafik Allal (ITECO) et Mame Samba Mbow (ONG Ndem/MDD) (16h-17h30) (ATTENTION: LA DATE A CHANGE!!!!). Dans le cadre de Cap transition

05 avril: Confé-concert sur le thème: "la spiritualité au service d'une conscience citoyenne" + repas Sénégalais (PAF 10 euros) (18h-22h) avec TOUKO SARI et Eric NAHIMANA

--> Possibilité de programmer un  visite guidée pour les écoles dans les heures scolaires (charlotte@maisondd.be)

L’écovillage de Ndem en deux mots :

En 1984, Serigne Babacar Mbow et Soxna Aicha ont décidé de s’installer au village de Ndem, à l’orée du Sahel. Depuis leur arrivée, ils ont mis sur pied un ensemble très diversifié de projets qui contribuent à lutter contre l’exode rural et la désertification croissante qui marquent particulièrement cette région. Devenue ONG depuis 2005, l’association des villageois de Ndem s’investit dans l’hydraulique, la santé, l’artisanat, l’agroécologie, la microfinance et l’éducation. Aujourd’hui Ndem est connu sur la scène internationale notamment à travers son centre artisanal Maam Samba labélisé commerce équitable par le WFTO. L’initiative fait aujourd’hui figure de prototype, et donne un exemple enthousiasmant et inspirant du développement au Sud, sur base d’une situation pourtant très difficile au départ.

L’exposition se tiendra en présence de Mame Samba Mbow, né dans l'écovillage de Ndem (et stagiaire à la MDD de février à début avril).